“A partir de ce soir et pour tous les autres soirs de ma vie, je dors avec ma raquette de tennis”

 

“c’est simple de rendre sa maison harmonieuse : faut juste mettre les enfants dans le jardin, si on en a un.”

 

Papa story n°5 – raconté par Eluan et son Papa (Tugdual)

Au Foot, ils n’ont même pas de raquette pour taper dans l’ballon, trop face !!!!!!

Le Tennis, ça c’est rigolo. Et moi j’suis trop fort.

Des fois j’loupe quand même … quand je joue avec les copains au club, ils tirent trop haut des fois !!!

C’est papa qui m’y emmène le mercredi et le jeudi soir après l’école.

On aime bien ce moment là, on raconte des blagues sur le chemin, papa m’explique des trucs pour quand je serai grand et qu’il me prêtera surement sa voiture! 😉

Trop face !!! Il faut juste faire ATTENTION tout l’temps.

Au dernier Noël de mes 5 ans, le père Noël m’a apporté une raquette jaune et noir comme celle du champion du monde !!!

WAHOOOOOOOOOOOOUUUUUUU…..!!!! J’SUIS UN GRAND…..!!!!

« A partir de ce soir et pour tous les autres soirs de ma vie, je dors avec ma raquette de Tennis »

 

Il y a eu la tétine et le doudou, la tétine est partie, le doudou toujours le bienvenu.

Et effectivement, maintenant, la raquette de champion, malgré son côté encombrant et non douillet dans un lit d’enfant, est là!

Une partenaire de plus, et obligatoire…, pour de doux rêves assurés, au milieu de l’histoire et du câlin du soir.

Le concept est plutôt bon, une arme de plus pour chasser les monstres, mais bon, encore bien loin de remporter le concours Lépine et de gagner par une éventuelle efficacité toute la reconnaissance de la communauté des parents du système solaire.

Par contre l’entropie est bien là et toujours bien là. Encore un peu de bazar,

Je n’ai jamais suivi de cours de Feng-Shui car en fait c’est simple de rendre sa maison harmonieuse : faut juste mettre les enfants dans le jardin, si on en a un, sur la terrasse, si on en a une.

Ok, j’arrète de faire le papa qui aime son fils surtout quand il est occupé, si possible loin ? Longtemps ?

Car même s’il est vrai que, lors de ces escapades là, l’on a l’impression de revivre, d’avoir enfin retrouvé le temps de nos 20 ans, et bien il nous manque, on s’inquiète, on l’appelle, on prépare des choses pour lui, à son retour.

Sa raquette de Tennis, pour moi ca a faillit être un casque de VTT.

Mais je ne suis pas Dark Vador, je n’ai jamais trouvé la bonne position pour dormir confortablement avec.

Mais la raquette, c’est une nouvelle preuve qu’il grandit, qu’il accède petit à petit aux privilèges des grands, un objet concret pour se le rappeler à lui et à son petit monde.

Normal qu’il soit fier de grandir, de le montrer, et de vouloir garder près de lui durant son sommeil cette preuve irréfutable que le jour où c’est ma bagnole qu’il pilotera se rapproche vite, très vite, trop vite.

Demain, on va jouer au Tennis, mon fils et moi 🙂

[slider]

Pin It on Pinterest